Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Profil

  • Tankya du raï
  • Tankya du raï, c'est tous les samedis soirs sur radio béton 93.6fm. www.radiobeton.com pour écouter en direct où que vous soyez!!
  • Tankya du raï, c'est tous les samedis soirs sur radio béton 93.6fm. www.radiobeton.com pour écouter en direct où que vous soyez!!

Ecoutez radio béton en direct

Pour Ecouter l'Emission en direct clique sur le lien ci-dessous:

www.radiobeton.radio.fr 

Rechercher

Le livre du moment

Kamel-Daoud.jpg

Pressenti pour le prix Goncourt 2014, l'auteur algérien Kamel Daoud n'a finalement pas obtenu la récompense. Par un jeu de miroirs habile, "Meursault, contre-enquête", son premier roman, éclaire d'un jour nouveau "L'étranger" d'Albert Camus. Kamel Daoud, né à Mostaganem, est journaliste au quotidien d'Oran.

Culotté. Audacieux. S'attaquer à un monstre de la littérature française du XXe siècle, Albert Camus, n’est pas une chose aisée. Dans son premier roman "Meursault, contre-enquête", paru aux éditions Actes Sud en mai 2014, Kamel Daoud revisite "L'étranger" pour donner "sa propre vision du salut et du sens", 

Cuisine maghrébine du moment

IMGP1255
Berkoukes ou Aïch
 plat traditionnel algérien

Le Berkoukes est l'un des nombreux plats de pâtes ( mais qui as dit que les pâtes étaient réservés aux Italiens ?! ) qui fait la richesse des mets delicieux de la cuisine algérienne.

C'est un plat d'hiver, généreux, réconfortant, absolument excellent préparé à base de pâtes " petits plombs " que l'on trouve aisément dans les épiceries orientales ou turques mais si vous en avez la chance ou si vous savez le préparer, ces petites pâtes peuvent également se rouler à la main, de pleins de bons légumes de saison, d'un peu de viande et le tout aggrémenté d'épices qui releveront le plat. On peut également les préparer de façon végétarienne, sans viande,
Ce plat vaut vraiment la peine d'etre découvert car il est convivial et pas compliqué à préparer. Bien entendu, il y a une multitude de recettes différentes, un choix de légumes qui varie suivant les recettes, des épices en plus ou en moins mais le principal est de trouver le Berkoukes a son gout, de le préparer comme on l'aime, plus ou moins liquide, plus ou moins relevé suivant les appréciations de chacun.

A déguster bien entendu quand il fait bien froid dehors, tout chaud, arrosé d'un filet d'une excellente huile d'olive avec une bonne Kesra ( pain galette typiquement algérien ) faite maison ...

25 janvier 2011 2 25 /01 /janvier /2011 22:36

Des sources fiables ont révélé à Echorouk que le roi de la chanson rai, Cheb Mami, a bénéficié d’une liberté provisoire conditionnelle. Cheb Mami a passé ces 5 journées en compagnie de sa famille. Il a également rencontré plusieurs fois son avocat, maître Lasbeur Khaled, au niveau du bureau de ce dernier, sis à Paris.

  • imageSelon les mêmes sources, Cheb Mami a été aperçu, pour la première fois depuis son incarcération en France, en train de circuler librement dans les avenues de Paris. Il était accompagné par son avocat, son épouse, son fils et sa mère.

     

    Les fans de Cheb Mami, qui étaient très heureux de le rencontrer, n’avaient pas raté l’occasion pour prendre des photos souvenirs avec lui et sa famille. Ils ont aussi indiqué qu’ils attendent impatiemment la sortie de  son nouvel album « M’kedra » et d’assister à ses concerts. Cela a fait plaisir au chanteur, qui leur a promis de sortir un album juste après sa sortie de prison.

    La famille de Mami s’est rendue à Paris, la veille de sa sortie de prison, en vue de l’accueillir. Cela s’est passé sous un silence total, à sa demande, pour éviter d’attirer l’attention des médias.

    Par ailleurs, et selon les mêmes sources, les autorités judiciaires françaises ont accordé à Mami cinq jours de liberté provisoire et conditionnelle. C’est  la première fois qu’il quitte sa cellule depuis son incarcération,il y a  deux années. En effet, Mami avait quitté sa cellule le 24 décembre 2010, accompagné de son avocat, et y retourna la nuit du 29 du même mois.

    Les autorités françaises prévoient la libération de Mami durant le mois de février prochain dans le cadre de la liberté conditionnelle..

Repost 0
Published by Tankya du raï - dans Artiste raï
commenter cet article
2 janvier 2011 7 02 /01 /janvier /2011 21:16

Nous vous avons parlé il y a quelques mois sur la sortie du film sur la vie de Cheb Hasni sur ce blog et à la radio, le voici !!! (commencer par la vidéo du haut et finir par le bas)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by Tankya du raï - dans Artiste raï
commenter cet article
28 novembre 2010 7 28 /11 /novembre /2010 14:54
image
 

Dans une interview exclusive accordée au journal « Echorouk » le King du Rai, Cheb Khaled, a dévoilé son refus à toute forme de normalisation avec Israël tout en exprimant son souhait de visiter la bande Gaza


  « Je rêve de visiter Gaza, mais je refuse de passer par Israël », a déclaré Khaled. Interrogé sur la possibilité de chanter avec des chanteurs israéliens, il a expliqué qu’il ne voit pas d’inconvénients si cela bénéficierait aux enfants, aux  malades et au démunis des quatre coins du monde. « Le rêve de ma vie est de visiter la bande de Gaza et de rendre le sourire à mes frères palestiniens », a-t-il dit. « Malgré les nombreuses invitations que j’ai reçues de la part de mes frères palestiniens, mais je n’ai pas pu y répondre favorablement car je ne veux pas me rendre à Gaza en passant par Israël », a-t-il expliqué.  

 

  Abordant la question du Prince du Rai, Cheb Mami, il a exprimé son souhait d’aider en tant qu’algérien à le faire sortir de prison. Dans ce contexte, il a indiqué que, lui et l’avocat de Mami, envisagent d’adresser prochainement une lettre au procureur de la république près la cour de paris dans laquelle ils expliqueront la condition de Mami et demander sa libération conditionnelle. Khaled et maître Lasbeur donneraient en outre des garantis que Mami ne commettrait d’erreurs parelles. A une question sur le rejet de la justice française d’accorder au prince du Rai, Cheb Mami, une liberté conditionnelle, Khaled s’est dit attristé par cette décision. « Je suis triste pour lui. Mais je pense qu’il a fait des erreurs répétitives et injustifiées et il en subi les conséquences ».  « Heureusement pour lui que la victime n’est pas morte, sinon la situation aurait été pire encore », a-t-il ajouté. Selon lui, les autorités françaises ne font plus confiance au Prince du Rai, Mami, qui s’est enfui après le dévoilement de l’affaire de l’avortement forcé, c’est pourquoi, estime-t-il que la justice française a  rejeté sa demande de liberté conditionnelle. En revanche elle l’a accordé à son manager Michel Livy depuis quelques mois alors qu’il est son complice dans l’affaire.  « Je pense que Mami aurait du se livrer aux autorités françaises comme l’a fait son manager afin de bénéficier de ce droit », a déclaré Khaled. Ce dernier a souligné, par ailleurs, qu’il envisage de rendre une visite à Mami prochainement. A ce propos il a indiqué  qu’il a adressé une demande de visite avec un groupe d’algériens aux autorités concernées. « Nous attendons la réponse des autorités françaises. Et dés qu’on a l’autorisation, nous irons le voir », a-t-il conclu.

Repost 0
Published by Tankya du raï - dans Artiste raï
commenter cet article
17 février 2010 3 17 /02 /février /2010 12:00

L'equipe Tankyadurai RADIO BETON TOURS 93.6 ,ALGERIANMUSIC ET NMVPLondon soutient Djillali Rezkallah qui lutte contre le cancer,
une pensee a Djillali Rezkallah le chanteur du groupe RAINA RAI et AMARNA qui est malade et qui a besoin de soutien de ses fans.
Repost 0
Published by Tankya du raï - dans Artiste raï
commenter cet article
8 février 2010 1 08 /02 /février /2010 13:13

Pour tourner définitivement la page de 2009 ; C'est le moment parfait pour prendre les bonnes résolutions. Ainsi, après 30 ans de carrière, plus de 1900 concerts et un livre qu'il a publié en 2008, RACHID TAHA a décidé pour 2010 de passer derrière la caméra et réaliser son premier film. (Janv. 2010)Vidéo.




Repost 0
Published by Tankya du raï - dans Artiste raï
commenter cet article