Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Profil

  • Tankya du raï
  • Tankya du raï, c'est tous les samedis soirs sur radio béton 93.6fm. www.radiobeton.com pour écouter en direct où que vous soyez!!
  • Tankya du raï, c'est tous les samedis soirs sur radio béton 93.6fm. www.radiobeton.com pour écouter en direct où que vous soyez!!

Ecoutez radio béton en direct

Pour Ecouter l'Emission en direct clique sur le lien ci-dessous:

www.radiobeton.radio.fr 

Rechercher

Le livre du moment

Kamel-Daoud.jpg

Pressenti pour le prix Goncourt 2014, l'auteur algérien Kamel Daoud n'a finalement pas obtenu la récompense. Par un jeu de miroirs habile, "Meursault, contre-enquête", son premier roman, éclaire d'un jour nouveau "L'étranger" d'Albert Camus. Kamel Daoud, né à Mostaganem, est journaliste au quotidien d'Oran.

Culotté. Audacieux. S'attaquer à un monstre de la littérature française du XXe siècle, Albert Camus, n’est pas une chose aisée. Dans son premier roman "Meursault, contre-enquête", paru aux éditions Actes Sud en mai 2014, Kamel Daoud revisite "L'étranger" pour donner "sa propre vision du salut et du sens", 

Cuisine maghrébine du moment

IMGP1255
Berkoukes ou Aïch
 plat traditionnel algérien

Le Berkoukes est l'un des nombreux plats de pâtes ( mais qui as dit que les pâtes étaient réservés aux Italiens ?! ) qui fait la richesse des mets delicieux de la cuisine algérienne.

C'est un plat d'hiver, généreux, réconfortant, absolument excellent préparé à base de pâtes " petits plombs " que l'on trouve aisément dans les épiceries orientales ou turques mais si vous en avez la chance ou si vous savez le préparer, ces petites pâtes peuvent également se rouler à la main, de pleins de bons légumes de saison, d'un peu de viande et le tout aggrémenté d'épices qui releveront le plat. On peut également les préparer de façon végétarienne, sans viande,
Ce plat vaut vraiment la peine d'etre découvert car il est convivial et pas compliqué à préparer. Bien entendu, il y a une multitude de recettes différentes, un choix de légumes qui varie suivant les recettes, des épices en plus ou en moins mais le principal est de trouver le Berkoukes a son gout, de le préparer comme on l'aime, plus ou moins liquide, plus ou moins relevé suivant les appréciations de chacun.

A déguster bien entendu quand il fait bien froid dehors, tout chaud, arrosé d'un filet d'une excellente huile d'olive avec une bonne Kesra ( pain galette typiquement algérien ) faite maison ...

6 août 2009 4 06 /08 /août /2009 10:48

Des soirées spécialement dédiées à la gent féminine sont prévues lors de la 2e édition du festival de la chanson raï qui se tient du 2 au 8 août à Sidi Bel Abbès.

arton133588-8b20cCes soirées, qu’animeront les meddahate (orchestre féminin traditionnel), auront pour cadre le théâtre de verdure, au faubourg Thiers. L’annonce a été faite par Akloul Sid-Ali, commissaire du festival, lors d’une conférence de presse animée samedi à la cinémathèque Moksi. « Le festival de Sidi Bel Abbès aspire à aller plus loin pour préserver un patrimoine musical typiquement algérien qui, aujourd’hui, est fortement revendiqué par d’autres pays », a estimé Akloul, faisant certainement allusion au Festival international du raï d’Oujda (Maroc) dont les initiateurs ne cessent de redoubler d’efforts dans le but de s’approprier un genre musical déjà estampillé made in Algeria.

« Bel Abbès abrite et abritera pour toujours le seul et unique festival du raï digne de son nom », dira-t-il, en forçant le trait. Et d’enchaîner : « Le défi que doit relever cette édition est justement de faire émerger de nouveaux talents afin de redonner un nouveau souffle au raï » . Mohamed Sahli, Zahi, Cheb Nassim, Nadji, le franco-algérien Cheb Amar, Naima, Wahid Staifi et bien d’autres jeunes chanteurs font partie de cette nouvelle vague de raïmen. Ils chaufferont durant 7 jours la scène du 24 février, à partir de 21h, sous le regard expert d’un jury que présidera l’artiste compositeur Omar Assou. Le commissaire du festival a indiqué que la compétition sera « rude » cette année car, au final, un cycle de formation artistique pluridisciplinaire sera proposé aux 3 lauréats du festival.

Cette formation aux métiers de la scène se déroulera aux ateliers des artistes de Paris, a précisé le conférencier. Côté spectacle, les organisateurs proposent un plateau plutôt alléchant avec en ouverture Fadela, Kader et Cheikha Warda. Pour la soirée de clôture, l’indémodable Hadja Zahouania et Cheb Billal tenteront de faire mieux que Khaled qui, lors de l’édition précédente, s’est produit devant plus de 50 000 spectateurs. Aussi, l’une des plus grandes icônes de la chanson raï, Cheikha Habiba, aura droit à un vibrant hommage qui lui sera rendu en clôture. L’entrée aux spectacles organisés dans le cadre du festival du raï sera payante et est fixée à 100 dinars.

Partager cet article

Repost 0
Published by Tankya du raï - dans Infos - cultures...
commenter cet article

commentaires